Tambacounda: Enda Jeunesse Action déroule le Projet « A’ l’école en toute Sérénité ».

ENDA JEUNESSE ACTION ORGANISE UNE SÉANCE D’ECHANGE AVEC LES SYNDICATS DE L’EDUCATION.

142

Enda Jeunesse Action a organisé au Siège une Séance d’échange avec les Syndicats de l’Éducation, le Mouvement Parental et les Élèves (Enfants) le lundi 26 Décembre 2022. Le Consultant/facilitateur, Monsieur Bangaly Diallo, s’est appesanti sur l’Objectif de l’Atelier. Il s’agit d’amener les syndicats  à prendre en considération de l’importance du quantum horaires et les conséquences qui en découleront du non-respect de cet intrant de qualité. Il a Partagé avec les syndicats les axes d’intervention du nouveau programme ; Evoqué la place fondamentale qu’occupe le quantum horaire dans la qualité de l’éducation ; Identifié les problèmes  qui affectent le quantum horaire ; et Sensibilisé les acteurs sur la nécessité d’atteindre le quantum horaire.  ///Pour rappel, Enda Jeunesse Action en tant que partenaire de Kinderpostzegels au Sénégal soutient depuis une dizaine d’année des actions d’éducation et de protection au niveau communautaire. L’organisation accompagne les enfants qui sont hors du système scolaire à bénéficier d’un cadre d’éducation alternative pour leur réintégration dans le formel dans plusieurs localités, surtout en milieu rural. Nous pouvons citer les projets suivants :1/La protection des enfants en difficulté par l’éducation ; 2/La scolarisation des enfants handicapés ; 3/La lutte contre le travail des enfants ;4/La lutte contre le mariage d’enfants. ///Les différents projets réalisés ont permis de révéler des changements notoires : /Des parents plus attentifs à l’éducation de leurs enfants ; /Des filles et des garçons renforcés sur les DSSR ; /L’accès des filles et des garçons aux services de la  SR ; /Des communautés organisées pour délivrer des services d’éducation et de protection ; /Une augmentation du nombre d’enfants en âge scolaire inscrits à l’école ; /L’ augmentation de la régularité des élèves ; /Le maintien des filles à l’école pour les protéger du mariage ; /La mise en place d’école et construction de nouvelles classes ; /Des communautés qui disposent de personnes ressources dans la lutte contre le travail et le mariage d’enfant. Le Projet « A L’ÉCOLE EN TOUTE SERENITE » avec Kinderpostzegels, compte accompagner le processus de pérennisation et capitalisation des acquis avec un accent sur l’autonomisation des enfants. Les trois axes majeurs ciblés sont l’éducation, la participation et la résilience. Depuis quelques décennies le système éducatif au Sénégal fait face a de multiples perturbations qui sont à l’origine de plusieurs problèmes ayant de répercussion sur la  qualité des enseignement- apprentissage  mais aussi sur  la gestion des établissements scolaire. Il va de même avec les nombreuses tensions faisant source de divergence entre L’État du Sénégal et les syndicats qui provoquent régulièrement la baisse drastique du quantum horaire. A cet effet. Cette situation n’est pas sans conséquences dans l’exécution des programmes souvent inachevés. Il en résulte que beaucoup de difficultés rencontrées par les élèves comme le problème d’appropriation, de compréhension, de performances scolaires sont liées au nombre réduit de cours dispensés.

Les Syndicats pour lutter contre ces insuffisances/ Manquements ont pris l’engagement d’y apporter les Correctifs nécessaires. ///Le Mouvement Parental (UNAPEES/ FENAPES) a exigé l’amélioration de la qualité de  l’éducation, le respect du quantum horaire, l’exploitation/ vulgarisation du Règlement intérieur, le Règlement/ Anticipation des Conflits, le nettoyage quotidien par les femmes de charge des toilettes des élèves, l’élaboration de Projet Pédagogique de l’école, le Respect du Ratio Toilette/ Nombre d’élèves, le Plaidoyer de l’effectivité du Corps des Administrateurs des écoles, la mise à disposition des fonds de roulement des écoles … « PROTÉGER LES ENFANTS, C’EST GARANTIR LEUR AVENIR ».

KEBEKEBA     URACSENEGAL

 

Comments are closed.