INTERVENTION DU PROGRAMME GoLD DE L’USAID DANS LA REGION DE TAMBACOUNDA

102

 

Les bénéficiaires décernent un satisfécit et sollicite une nouvelle phase

 

Le USAID Programme Gouvernance Locale pour le Développement (USAID GoLD), après 6 années d’appui au développement des Collectivités territoriales, a officiellement clôturé ses activités dans la région de Tambacounda. Les importants résultats obtenus au cours de la mise en œuvre ont été partagés au cours d’un atelier de clôture où les bénéficiaires et partenaires techniques ont magnifié l’intervention. Ils ont sollicité à l’unanimité la reconduction du Programme pour consolider les importants acquis.

La cérémonie présidée par l’Adjoint au Gouverneur de la région chargée des Affaires Administratives en présence du Directeur du Bureau Démocratie et Gouvernance de l’USAID et du Chef de Projet de USAID GoLD.

 

Dans la région de Tambacounda, USAID GoLD a appuyé 26 collectivités territoriales, dont 22 communes et les 4 départements. Des résultats notoires et des changements importants y ont été obtenus à travers des approches et outils appropriés, des activités adaptées et des innovations majeures. Ceci a fortement contribué à l’amélioration de la gouvernance des services dans les secteurs.

Jean Michel DUFILS Chef du Projet USAID GoLD rappelle avant tout que le Programme a été mis en œuvre dans le respect des dispositifs institutionnels. Il souligne que « cet ancrage institutionnel a été essentiel pour assurer la qualité et la durabilité des résultats car tout programme est limité dans le temps, mais que les institutions demeurent. Toutes les activités ont été réalisées dans un esprit de partenariat permettant le transfert des capacités techniques nécessaires pour continuer les activités de bonne gouvernance après la clôture du programme ».

Et M. DUFILS de poursuivre : « Les activités appuyées par GoLD ont permis de relever tous ensemble de nombreux défis pour renforcer la bonne gouvernance locale directement dans 22 communes des 04 Départements de la région de Tambacounda et d’autres collectivités de façon indirecte, avec de nombreux résultats positifs incontestables ».

 

Des capacités d’élus locaux et acteurs locaux renforcés pour une meilleure gouvernance locale

Le programme a permis aux collectivités territoriales partenaires d’améliorer leur gouvernance locale par le renforcement du leadership et des capacités techniques et financières de près de 5000 acteurs locaux, autorités inclues, dont 27% de femmes et 28% de jeunes.

Une mobilisation accrue de ressources pour financer les secteurs

Dans le cadre de l’appui à la mobilisation des ressources des collectivités territoriales pour le financement des services sectoriels, le programme USAID GoLD a mis en œuvre des stratégies et outils (Budget participatif, forum des partenaires, dématérialisation de la collecte des taxes à travers l’outil YTAX, redynamisation des commissions de fiscalité locale, actualisation des bases de données des contribuables, opérations concertées de collecte des taxes, etc.). Les actions menées ont permis à 100% des communes partenaires d’améliorer leurs opportunités

 

 

 

de recettes, d’accroitre à plus de 40% leurs recettes propres pour le financement des besoins prioritaires des populations.

 

Un engagement citoyen et une participation communautaire effective

L’engagement des citoyens a amélioré la gouvernance participative et la prise en charge des besoins prioritaires des populations. Cet engagement s’est traduit par une amélioration du respect des normes et de la perception des populations sur la qualité des services en Santé, Education, Eau, Hygiène, Assainissement et Nutrition. A ce niveau Bounama KANTE, Ancien Adjoint au maire de la commune de Tambacounda constate que : « les populations ont compris avec GoLD qu’elles ont un rôle à jouer dans la Gouvernance de la santé de l’éducation et de l’accès à l’eau etc. ».  

Les Collectivités territoriales s’approprient le processus de planification et de budgétisation

Les processus menés ont permis à 100 % des collectivités territoriales partenaires d’intégrer les besoins prioritaires des secteurs de l’Education, la Santé, l’Eau, l’Hygiène, l’Assainissement et la Nutrition dans la planification et la budgétisation locale de développement.

 

L’intervention du programme USAID GoLD a contribué à l’amélioration de la gestion et de la gouvernance des ressources et des services rendus aux populations. Les approches, outils et mécanismes mis en place permettent aux collectivités territoriales de consolider et de pérenniser les acquis.

Mark WILSON, Directeur du Bureau Démocratie et Gouvernance de l’USAID indique que « A travers ces résultats tangibles, le Programme USAID GoLD contribue à l’atteinte des objectifs de développement de la décentralisation fixés le Gouvernement du Sénégal à travers le Plan Sénégal Emergent, la Politique globale de Décentralisation issue de l’Acte 3, et le Programme d’Appui aux Collectivités du Sénégal (PACSEN) ».

Mme Maude MANGA, Gouverneur Adjoint Chargés de Affaires Administratives a salué, « au nom de l’Etat du Sénégal, cette contribution significative de l’USAID GoLD dans la mise en œuvre des politiques publiques dans les collectivités territoriales dans une approche inclusive, participative et collaborative avec les autorités administratives et l’ensemble des acteurs territoriaux ». a exhorté les collectivités territoriales bénéficiaires à pérenniser les acquis en matière de bonne gouvernance avec l’appui des personnes ressources locales formées, des services déconcentrés et des autorités ».

Enfin, le Gouverneur Adjoint a porté le plaidoyer pour le financement d’une phase de consolidation et de mise à l’échelle de l’intervention de GoLD.

 

Comments are closed.