Tambacounda/Lotissement:Les Habitants furieux de Cité Charbon,inconsolables.

MOUVEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE SARE GUILEL SUR LE PIED DE GUERRE.

0 176

LES POPULATIONS FACHEES DE SARE GUILEL TOURNENT LE DOS AU MAIRE SORTANT, RÉCUSENT LE VOTE SANCTION ET COMPTENT POURSUIVRE LE COMBAT.

A l’orée des Élections locales de janvier 2022, le quartier de Saré Guilel Constitue le bastion de la Contestation. Avec le mal-vivre profond le banditisme accentué et la promiscuité extrême, toutes les couches de la Population sont très remontées contre les décideurs et déterminées à avoir gain de cause. Lasses d’être menées en bateau, ces dernières sont solidaires et prêtes à en découdre avec l’édile de la ville.

La semaine précédente, L’Association pour la sauvegarde des intérêts de Saré Guilel dirigée par Mor ka était monté au créneau pour fustiger l’état insupportable/invivable du quartier périphérique. Adhérents à cette cause, les habitants désemparés étaient sortis en grand nombre pour faire étalage de leur ras le bol et de leur mécontentement.

Le Dimanche 29 Aout 2021 à 17 heures 30 minutes, Le Mouvement pour le Développement de Saré Guilel a tient un Point de Presse pour donner sa position sur la situation. Sous la houlette du Représentant du délégué de quartier à Cité Charbon, Monsieur Abdoulaye Ba tire à boulets rouges sur la gestion catastrophique de l’actuelle équipe municipale et a fait le listing des différentes difficultés dudit quartier.

Le Porte-parole du Mouvement, Monsieur Oumar kaba pense que Maitre Sidiki kaba est le sauveur et la solution de rechange. Ce dernier a construit le mur de clôture du cimetière de la localité, a offert deux  salles de classe plus l’équipement et le bureau du Directeur, a soutenu conséquemment les trois Mosquées, etc.

La Responsable des femmes Fatou Coulibaly et le Responsable des jeunes Ismaela ka abondent dans le même sens : le pragmatisme et le changement constituent une demande sociale. Nous échangerons nos cartes électeurs au lotissement du quartier et nous ne transigerons jamais sur la question. Le vote sanction n’est pas à l’ordre du jour.  Nous sommes des citoyens imbus de valeurs et au moment venu nous accomplirons avec responsabilité notre devoir civique.

Que Cité Charbon sorte enfin de l’ornière. Vive Saré Guilel Opulent.

SOURCE RADIO GADEC BEETAWE TAMBACOUNDA 88.5

KEBE       KEBA            URACSENEGAL.SN

Leave A Reply

Your email address will not be published.