TAMBACOUNDA/ENDA ECOPOP

A’ travers le PROJET REGARD SENEGAL, Enda Ecopop a organisé une Session de formation des facilitateurs et conseillers sur le Budget Participatif sensible aux thématiques Genre, Personnes Handicapées, Enfants et jeunes à Tambacounda du 22 au 31 Aout 2023.

544

L’Ong Enda Ecopop, à travers le PROJET REGARD SENEGAL, a organisé une Session de formation des facilitateurs et conseillers sur le Budget Participatif sensible aux thématiques Genre, Personnes Handicapées, Enfants et jeunes à l’hôtel Oasis Tambacounda du 22 au 31 Aout 2023. C’est le Représentant du Préfet, Monsieur Aziz Tandian, qui a présidé la rencontre. Il a magnifié le travail remarquable de Enda Ecopop , a exhorté les Participants /Conseillers a bien s’approprier des différents modules et à s’efforcer à la mise en œuvre correcte  des Recommandations. Le Représentant du Maire de Tambacounda, Monsieur Badiane, s’est montré très optimiste quant à la bonne Gouvernance dans les différentes Collectivités Territoriales. Et en plus, il y’a aussi les Corps de contrôle de l’État qui  sont à pied d’œuvre.     ///Monsieur Bachir kanouté, Directeur Exécutif  Enda Ecopop a axé sa Communication sur l’objectif de l’Atelier. L’initiative est d’améliorer la gouvernance territoriale inclusive et durable en favorisant la participation, l’engagement citoyen et la bonne maitrise des outils, des Approches du Budget Participatif. Elle vise à accompagner les collectivités territoriales pour une participation effective des organisations de femmes, d’’enfants/ jeunes et de personnes handicapées, sans exclusion, dans le processus de gouvernance territoriale.  ///Monsieur Kanouté est revenu largement sur le Contexte. Le concept novateur du budget participatif (BP) est de plus en plus reconnu comme un moyen efficace pour améliorer les pratiques d’administration des collectivités territoriales et promouvoir les principes de bonne gouvernance locale. En favorisant la transparence des dépenses publiques et en encourageant la participation citoyenne dans la prise de décisions liées aux ressources publiques, le budget participatif ouvre la voie à des collectivités territoriales mieux intégrées socialement et à un développement durable.  L’impact positif du budget participatif se manifeste à plusieurs niveaux. Tout d’abord, il contribue à la transparence des dépenses des collectivités territoriales, établissant ainsi un lien de confiance entre les gouvernements locaux et les citoyens. De même, il favorise la participation active des citoyens dans le processus budgétaire, et permet ainsi une meilleure allocation des ressources vers les infrastructures essentielles, en particulier dans les quartiers et villages défavorisés.  En Afrique, le budget participatif a capté l’attention des gouvernements nationaux, des collectivités locales, de la société civile et des organismes internationaux de développement depuis les années 2000. Il s’aligne également avec les objectifs de développement durable, notamment les ODD 11 et 16, ainsi que les agendas urbain et climatique.  Au Sénégal, l’organisation Enda ECOPOP a joué un rôle de premier plan dans la promotion et la mise en œuvre du budget participatif depuis 2012. En partenariat avec le Programme National de Développement Local (PNDL) et sous l’égide du Ministère des Collectivités Territoriales, du développement et de l’aménagement des territoires, Enda ECOPOP a contribué à la production de guides spécialisés, couvrant des aspects tels que le genre, le changement climatique, les enfants, jeunes et les personnes handicapées, ainsi que les secteurs clés du développement.  ///Engagée envers une bonne gouvernance et un développement durable, Enda ECOPOP intègre le budget participatif comme un outil clé de la démocratie participative, mais également un moyen d’échanges d’idées et de co-construction de projets d’intérêt commun. C’est ainsi que le Projet « pour une RSE et une Gouvernance locale sensible aux droits des Femmes, des Jeunes et des personnes handicapées pour la Réalisation d’un Développement durable » (REGARD-Sénégal),  a décidé de Capaciter les facilitateurs et conseillers des Collectivités Territoriales  Partenaires (Kolda, Tomboronkoto, Sabodala, khossanto,Dialacoto & Bélé) sur le budget participatif.

KEBEKEBA  URACSENEGAL

 

Comments are closed.