Les ex-travailleurs de SIAS et d’AMA Sénégal réclament 4 milliards de FCFA au chef de l’État

0 38

Les ex-travailleurs de la Société Industrielle d’Aménagement urbain du Sénégal (SIAS) et celle d’AMA Sénégal ont tenu une marche pacifique, ce vendredi 09 avril à 15h, de la place de la Nation au rondpoint de la RTS. Ils exigent, au président Macky Sall, le paiement de leurs indemnités qui s’élèvent à plus de 4 milliards de FCFA. Une somme à laquelle ils courent depuis la dissolution des deux sociétés, il y a plus de 15 ans.

« Sunu xaalis lanu bëgg !! Sunu xaalis lanu bëgg…!! » Tel a été le cri de cœur d’une centaine d’ex-travailleurs d’AMA Sénégal et de SIAS, vendredi dernier, à la place de Nation. « Des pères et mères de familles » ce sont regroupés sous le chaud soleil de l’après-midi pour réclamer plus de 4 milliards de FCFA à l’État du Sénégal. Certains ont porté des gilets verts, des bandeaux rouges et des pancartes en bois pour exprimer leur colère et pour rappeler au chef de l’État sa promesse électorale en 2019. En effet, le président Macky Sall avait promis d’indemniser les ex-agents des deux sociétés dissoutes une fois élu au pouvoir. Toutefois, cet engagement n’a pas été réalisé selon les contestataires.

Muni d’une casquette rouge, d’un masque noir et des lunettes, Madany Sy, secrétaire général du Syndicat National des Travailleurs du Nettoiement, est revenu sur le fond du problème.

« La liquidation de la SIAS dépasse plus de 20 ans, AMA Sénégal plus de 15 ans. Aujourd’hui, nous réclamons plus de 4 milliards à l’État du Sénégal. Le président de la République, lors de l’élection passée à Guédiawaye, a dit solennellement, si je serai réélu, je vais régler définitivement la situation des ex-travailleurs d’AMA et de l’exSIAS.

Mais malheureusement, ça fait plus de 2 ans que rien n’a été fait », a-t-il déclaré sous les applaudissements des membres du collectif. Les manifestants ont aussi évoqué leurs conditions de vie « difficiles » depuis la disparition des deux entreprises. « Plus de 2500 agents sont concernés. Pour la majeure partie, il y a des retraités. Nous avons occasionné plus de 200 décès. Des familles sont disloquées, des enfants ne partent plus à l’école. Donc c’est une tragédie. Ces travailleurs méritent respect et considération. On ne peut pas concevoir quelqu’un qui travaille dans les ordures et qui ne peut pas être indemnisé », a fustigé Madany Sy. Des propos confirmés par d’anciens employés en retraite. Venus nombreux à la marche couverte par la police, ils ont déploré l’inaction du chef de l’État.

« C’est malheureux ce qu’il se passe. Le président Macky Sall a crié partout qu’il va nous indemniser. Mais il n’a pas respecté sa parole. Il préfère, par contre, financer des projets inutiles et nous zapper. Nous sommes vraiment fatigués de cette situation », a dénoncé Moussa Diallo, ancien travailleur de SIAS en 1989. Arrivés au rond de la RTS, les manifestants ont lancé un dernier appel à Macky Sall avant de se disperser. Selon eux, ils vont passer à la vitesse supérieure s’ils n’obtiennent pas gain de cause. « Je lance un appel solennel au président de la République Macky Sall pour qu’il sache que nous sommes des sénégalais. Cette marche pacifique n’est qu’une première pour dire à l’État du Sénégal que nous avons trop attendu. L’État n’a qu’à respecter ses engagements. Sinon nous passerons à la vitesse supérieure », a prévenu Madany Sy.

Moustapha Diakhité

http://afia.sn/2021/04/12/les-ex-travailleurs-de-sias-et-dama-senegal-reclament-4-milliards-de-fcfa-au-chef-de-letat/

Leave A Reply

Your email address will not be published.