Tambacounda:Le Footballeur Ibrahima Ndiaye Rambo,laissé à lui même.

RAMBO ATTEND LES SAMARITAINS POUR DÉCROCHER UN BOULOT DÉCENT.

0 1 092

L’ANCIEN FOOTBALLEUR IBRAHIMA NDIAYE RAMBO DEMANDE UN APPUI CONSÉQUENT AUX BONNES VOLONTÉS DE TAMBACOUNDA.

Né le 09 Novembre 1968 à Tambacounda, MONSIEUR IBRAHIMA NDIAYE RAMBO est un Ancien Footballeur qui a marqué les années de gloire de la Région.

RAMBO est l’invité de marque de l’Emission hebdomadaire Parlons Actualités de la Radio Gadec Beetawé fm 88.5 le dimanche 8 août 2021 à 11 heures. Natif du quartier Pont ,Marié à une Femme(Fatou Diarra) et Pére de trois Enfants(2 Garçons et 1 Fille),Il a arrêté précocement ses études en classe de CM2 à l’École Sada maka Sy. Son domaine de prédilection est le ballon rond. Teigneux, Talentueux, Adroit et Astucieux, il a fait rêver tous les tambacoundois de tous bords. Toutes petites, pratiquement toutes les Générations de 70 ; 80 et 90 se mobilisaient pour aller au Stade voir notre Star Régionale. Tous les supporters, à l’unanimité, étaient fiers et contents de lui. Il a fait ses beaux jours à l’Asc Badéma, au Niani(5 ans), à la Sodéfitex(7 ans), au Rail de thiés(1 an) et à la Jeanne d’Arc de Dakar(1 an). Il a fait un Passage remarquable à l’équipe Nationale du Sénégal. Dans le Haut niveau (Première Division)  ,il a regretté les paiements tardifs de salaire modique, les injustices/Cupidité des dirigeants, les changements intempestifs des entraineurs, les difficultés de logement/Restauration, l’irrespect et le clanisme.

Ibrahima Ndiaye pensent que les Riches/Industriels doivent participer à l’éclosion du Sport Roi ; les jeunes talents doivent se départir du Navétane à temps et accepter de s’entrainer franchement, durement.

Peintre occasionnel et Maçon du Dimanche, RAMBO, déboussolé et dépourvu de moyens, est laissé à lui-même.LA Sodéfitex,le Stade Régional ,le Mouvement Navétane,le Conseil Municipal, le Conseil Départemental ,les Politiques n’ont absolument rien fait pour ce digne fils de Tambacounda. Jusqu’à présent Personne ne lui a rendu hommage. Digne et Rechigné, il dit sans ambages qu’il ne tendra jamais la Main. Il a tout donné pour ne rien recevoir en retour. C’est triste et dommage mais tout le monde du football lui est redevable.

Il ne se décourage pas et attend d’être auréolé. Il rêve son premier Poste Salarié. Nous, Tambacoundois, rendons à César ce qui est à César.

IBRAHIMA NDIAYE RAMBO avait positionné dans l’élite le Football de la Région.

SOURCE RADIO GADEC BEETAWE TAMBACOUNDA 88.5

KEBE        KEBA                URACSENEGAL.SN

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.