Tambacounda:GEEP Régional a réussi le Podium d’Animation Communautaire.

GROUPE POUR L’ÉTUDE ET L'ENSEIGNEMENT DE LA POPULATION A GOUREL DIADIE.

0 147

TAMBACOUNDA : LE GEEP RÉGIONAL ORGANISE UN PODIUM D’ANIMATION COMMUNAUTAIRE.

Le Groupe pour l’Étude et l’Enseignement de La Population(GEEP) par l’intermédiaire du Pôle régional des Clubs EVF de Tambacounda a organisé un podium d’animation communautaire(PAC) le Jeudi 23 Septembre 2021 au quartier Gourel Diadie en partenariat avec la Zone 2/B de l’ODCAV de Tamba. En effet, le PAC rentre dans le cadre de la mise en œuvre des activités du trimestre 3 et a été un cadre d’échanges et de partages entre les jeunes de la localité (scolarisés et non scolarisés), les techniciens de santé (ICP du poste de santé Mme SOW et Point focal régional Mme KEBE), membres de la coordination régionale du GEEP, les membres de la zone et des ASC, les Parents d’Élèves et les invités… Dans le cadre du programme de promotion de la santé de la reproduction des Adolescents-tes et des jeunes dans les établissements d’enseignement moyen et secondaire, le réseau national des clubs EVF met l’accent sur les changements d’attitudes / comportements à travers des activités de socialisation dans l’espace scolaire/dans l’espace communautaire et des activités faisant appel à la créativité des jeunes.

Le Coordonnateur Régional YOUSSOUPH SIGNATE  est revenu clairement sur les Objectifs et Résultats attendus:1/Informer, sensibiliser, orienter  et amener les membres de la communauté à se faire vacciner contre la Covid.2/Informer/évaluer les élèves et aussi les membres de la communauté sur les MGF et ses conséquences. 3/Permettre au public de s’informer sur la SRAJ., les mariages d’enfants  et grossesses précoces,  les violences scolaires, les IST/VIH/SIDA et ses conséquences. Une des stratégies utilisées est d’éduquer par le Jeu sous forme de radio crochet ou podium d’animation communautaire ou génies en SRA une activité d’animation qui au- delà de l’espace scolaire, embrasse aussi la communauté. Cette méthode est un exercice de promotion de la Santé de la Reproduction des jeunes notamment la prévention des grossesses précoces, des IST et la transmission sexuelle du VIH et la prévention des mutilations génitales féminines (MGF) .L’activité vise à développer chez eux (78 Jeunes mobilisés et qui vont démultiplier après) le sens de la responsabilité dans la gestion de leur santé et leur droit à l’information sur la Santé de la Reproduction des Adolescentes et Adolescents(SRA). ; Elle permet aussi au GEEP par le biais du collectif de faire une évaluation des LEA en SRA.  Le PAC suivi de génies en SRA nécessite une bonne et rigoureuse préparation en amont et en aval. En amont un comité scientifique déjà mis en place et composé de professeurs de SVT, de Géographie, d’Economie Familiale et aussi de personnes ressources ou de partenaires travaillant dans le domaine de la SRA et le MGF. Ce comité constitue le Jury et est chargé de valider l’activité du point de vue scientifique. Il participe à la confection du chronogramme et du déroulement des thématiques et/ou actions qui sont conçus selon les critères pédagogiques et didactiques.  Les élèves participants/tes sont encadré(e)s par des Professeurs Relais Techniques(PRT) qui à travers des séances de répétition, leur permettent de se préparer tout en faisant le rappel des connaissances déjà acquises dans le cadre des activités des clubs EVF et de leur programme scolaire. Dans les établissements, les PRT(Professeurs Relais Techniques) qui choisissent les participants-tes sont tenus de respecter la Parité.

 Les difficultés remarquées ont pour nom : 1/Déficit d’informations sur la covid-19 et le vaccin (la bonne information). 2/Faible taux de vaccination de la Covid-19 dans le quartier. 3/Déficit d’activités de sensibilisation en SR pendant les vacances. 4/Déficit d’informations en SRA pour les adolescents-tes (scolarisés et non scolarisés). 5/Manque d’espace réservé aux ados dans le poste de santé pour la prise en charge de leurs besoins. 6/les ados  ne fréquentent pas régulièrement le poste de santé. 7/Manque d’espaces d’épanouissement  pour les Ados dans  le quartier. 8/Problématiques des grossesses précoces et mariages d’enfants toujours d’actualité dans le quartier. 9/Pratique des MGF à cause de la diversité ethnique (peulh, sarakholés, bassaris, koniadjis, bambaras, mandingues, wolofs.). 10/Absence de personnel de santé spécialisé dans les questions de SRA pour la prise en charge des besoins réels des ados car la charge de travail de l’ICP est trop intense. 11/Problème dans la prise en charge de la santé des ados, surtout élèves malgré la proximité du poste de sante d’avec le CEM Gourel Diadié. 12/Déficit dans la collaboration entre les établissements scolaires (Cem Gourel et écoles élémentaires) et le poste de santé. 13/Manque d’initiative de sensibilisation de la part des ASC et de la zone. 14/Existence d’offre de  services pour les ados mais méconnue de ces derniers à cause du déficit d’informations. 15/Insuffisances de communications notées dans les rapports entre les ados et les Parents d’Eléves.16/Absence des agents de santé dans le milieu scolaire sauf pendant les périodes de campagne de vaccination.

Des Recommandations ont été formulées : 1/Renforcer la sensibilisation sur le respect des gestes barrière, le port de masques, l’usage du gel et se faire vacciner pour enrayer la covid-19 en impliquant les Imams, les délègues de quartiers, les badienou gokh, les associations de femmes, ASC, clubs de jeunes filles, Parents d’Élèves. 2/Utiliser aussi les réseaux sociaux(bien encadrer) pour mieux atteindre la cible Ados.  3/Faciliter l’accès à la bonne information pour les Ados. 4/Élaborer  des stratégies pour la prise en charge des problèmes des Ados. 5/Redynamiser et renforcer la collaboration entre les Écoles et le Poste de santé. 6/Organiser des consultations et focus groupe par les agents de santé à l’école. 7/Sensibiliser davantage la communauté sur les conséquences des déviances scolaires,des mariages d’enfants, des grossesses précoces et des MGF en organisant des PAC, leçons de vie et groupes de parole dans le quartier. 8/ Faciliter l’accès des Ados au poste de santé. 9/Créer un espace réservé aux jeunes dans le poste de santé. 10/ Réserver un traitement particulier aux Ados élèves dans le poste de santé pour leur permettre de retourner dans un court délai à l’école pour reprendre les cours. 11/Produire des rapports d’activités et toujours informer les autorités.12/Impliquer toujours Le Mouvement Parental (UNAPEES/ FENAPES), la Cosydep, la Scofi,les imams, délégués de quartiers, badjenou gokh, ASC, association de Femmes, la Presse. 13/Inciter les Ados à fréquenter le poste de santé. 14/Renforcer le personnel dans les postes de santé pour la prise en charge réelle des besoins des Ados/Jeunes. 15/Pérenniser l’organisation des génies en herbe et radios crochets en SRA. 16/Mener des actions de sensibilisation de la part des ASC et de la zone. 17/Renforcer la communication entre Parents/Ados. 18/Organiser/animer des Émissions Radios/Télévisions.

SOURCE RADIO GADEC BEETAWE TAMBACOUNDA 88.5

KEBE        KEBA       URACSENEGAL.SN

 

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.