Tambacounda:OIM Organise Des Groupes De Parole MHPSS Pour Les Volontaires MaM.

90

OIM SENEGAL CAPACITE LES VOLONTAIRES DU PROJET MIGRANTS COMME MESSAGERS SUR LA SANTE MENTALE ET LE SOUTIEN PSYCHOSOCIAL.

Dans le cadre des activités du projet MaM, le bureau régional a mis en œuvre une série d’activités parmi elle MHPSS ou Santé mentale et soutien psychosocial (SMSP) en français. La Rencontre a eu lieu au Siege de l’OIM Tambacounda le lundi 9 mai 2022 à 17 heures.

Le Formateur Psychologue Mamadou Fall est revenu sur l’importance de l’activité dans la vie des Migrants de retour et des jeunes d’une manière générale. L’objectif de cette activité est de donner aux volontaires un cadre approprié pour comprendre la santé mentale et de faire un partage de leur vécu. Au-delà du général, l’activité vise : 1/A’ aider le volontaire sur le plan psychologique.2/A’ mieux comprendre la terminologie de la santé mentale.3/A’ créer un cadre de concertation entre le volontaire et le spécialiste présent.

Le Mental Heath and psychosocial support (MHPSS) est une activité de santé mentale dédiée aux volontaires du projet MaM afin de pouvoir leur donner une assistance sur le plan psychologique.

Le projet MaM met en avant le migrant de retour converti en agents de sensibilisation, qui ont pour la plupart vécu des expériences difficiles que ce soit durant leur parcours ou leur traversée, ou encore au moment du retour avec la pression sociale.

Les activités MHPSS à travers les groupes de parole ou autres activités viennent en appui aux volontaires pour leur permettre d’exprimer librement ce qui est en eux. L’impact que ces types d’activités auront sur les volontaires sera très visible et facilitera le processus de suivi des volontaires.

L’idée est de tenir une rencontre, sur un lieu propice, pendant laquelle les volontaires du projet MaM se dévoileront en témoignant sur leur vécu.

Le format est simple. Il s’agira de faire une activité dénommée Groupe de parole  et de la capoeira suivie  d’un focus groupe pour les volontaires. Ces activités permettront d’une part aux volontaires de faire le partage de leur expérience et animée par une experte de la santé mentale, qui est habilitée à mieux répondre aux questions et besoins des migrants. D’autre part de la capoeira qui sera une activité de relaxation au-delà de l’aspect physique.

Les résultats attendus lors de ces activités sont :1/Les volontaires sentiront du mieux sur le plan psychologique après sa participation à l’activité.2/ Les volontaires seront en mesure de définir les termes de la santé mentale.3/Les volontaires pourront s’adresser directement à un spécialiste de la santé mentale lors des activités.

Le psychologue a joué le rôle de canalisateur d’émotions pour les migrants. C’est un spécialiste qui a su faire ressortir ce que les volontaires ont de plus profond concernant leur parcours. L’idée est de déceler des éventuelles difficultés et de tenter d’aider avec de la thérapie ou juste des explications sur les sentiments ou les émotions ressentis par le volontaire.

Très attentifs, les volontaires ont promu de faire la vulgarisation des leçons apprises et de mener une sensibilisation  auprès de leurs pairs.

SOURCE RADIO GADEC BEETAWE TAMBACOUNDA 88.5

KEBE     KEBA        URACSENEGAL.SN

 

Comments are closed.