Tambacounda/Journée des Forces Armées: « Forces Armées au cœur de la cohésion nationale »

Le Gouverneur de la région de Tambacounda, Guédji Diouf, a effectué sa première sortie officielle le 07 Novembre 2023 au camp militaire Mamadou Lamine Dramé pour y présider la célébration de la Journée des Forces Armées, 20 ème édition, en présence du Colonel Mademba Aliou Fall, Commandant la zone militaire n°4 et des Forces de défense et de Sécurité.

422

Après avoir rappelé le thème de cette année à savoir « Forces Armées au cœur de la cohésion nationale » et visité les différents stands, le Gouverneur Guédji Diouf a exprimé son sentiment de satisfaction. « Cette journée permet d’honorer et de rendre hommage à nos Forces de Défense et de Sécurité qui donnent de leur vie pour assurer la tranquillité, la sécurité des personnes et des biens », a-t-il dit. Il poursuit en disant que cette journée permet aussi de montrer et de magnifier le rôle des Forces de Défense et de Sécurité dans la cohésion sociale mais surtout de manière générale dans la vie en société. « Nous avons vu au-delà de la sécurisation des personnes et des biens, les personnes, les Forces Armées ont un rôle important à jouer dans la société à travers des actions sociales. Avec la promotion des valeurs civiques, les Forces Armées contribuent à instaurer un climat, un environnement social propice à la vie en commun mais de manière générale à la cohésion sociale », explique le Gouverneur.  ///« A l’issue des visites des stands, j’ai le sentiment que les populations de la région de Tambacounda peuvent dormir tranquille parce que l’Etat a fait des efforts importants pour doter des Forces de Défense et de Sécurité des moyens importants, suffisants pour assurer leur sécurité, à tout moment et en tout lieu », a-t-il précisé. « En venant ici à Tambacounda, je ne pouvais pas imaginer que je pouvais trouver autant de Forces de Défense et de Sécurité, autant de matériels nécessaires pour la sécurisation des personnes et des biens. Donc j’ai le sentiment d’être toujours dans les conditions de sécurisation des personnes et des biens puisqu’on ne peut pas faire le développement économique et social d’une région, d’une localité ou d’un pays, sans assurer un environnement sécurisé pouvant permettre aux personnes de pouvoir se mouvoir tranquillement et développer leurs activités économiques et sociales, avance M. Diouf. « Nous avons une région qui a une frontière avec 4 pays dont le Mali, la Mauritanie, la Guinée et la Gambie. La première action inscrite dans mon agenda, c’est la sécurisation des personnes et des biens. J’ai comme priorité de continuer le travail que mes prédécesseurs ont fait en rapport avec les Forces de Défense et de Sécurité pour assurer la sécurisation des personnes et des biens dans la région », a-t-il souligné. « Après avoir félicité, le Colonel Commandant la zone militaire n°4, le Colonel Commandant la Légion Est de Gendarmerie et le Colonel qui commande la base aérienne, leur dire tout mon engagement à travailler en étroite collaboration avec eux pour assurer véritablement la quiétude des populations. Je souhaite à tous les membres des Forces de Défense et de Sécurité une excellente journée et je les encourage à poursuivre le calme pour une région paisible où il fait bon vivre ». Il faut rappeler que le Gouverneur a procédé au dépôt d’une gerbe de fleur pour la mémoire des disparus, une prise d’armes suivie d’un défilé des troupes et une visite des stands des Forces de Défense et de Sécurité sous forme de journées portes ouvertes ont mis fin à cette belle fête des armées.

KEBEKEBA URACSENEGAL

Comments are closed.