Programme d’accompagnement des familles de migrants portés disparus

Tambacounda et fmd

0 203

PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DES MIGRANTS PORTES DISPARUS(FMD)

Le CICR et la CRS organise une session de formation et de Supervision  les 08, 09 , 10 Décembre 2020.

Depuis 2014, la Croix-Rouge sénégalaise (CRS) et le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), sous une approche communautaire, mettent en œuvre un programme d’accompagnement pour répondre aux besoins des populations affectées par la disparition des proches à la suite de la migration. Le programme comprend quatre volets : Rétablissement de liens familiaux, Soutien psychologique/psychosocial, Soutien socio-économique et Mobilisation institutionnelle.  Les zones cibles pour cette troisième phase sont Tambacounda, Goudiry et Vélingara.

Le développement des activités santé mentale et support psychosocial, en faveur des familles concernées, à travers les groupes de soutien, des visites à domiciles, le référencement des détresses psychologiques sévères, l’organisation des évènements commémoratifs et bien d’autres activités contribuent à l’amélioration de leur bien être psychologique et psychosocial.

Ce travail est facilité par une équipe de volontaires de la Croix-Rouge sénégalaise (10) et des volontaires communautaires (14) formés. En vue d’offrir un service de qualité aux bénéficiaires, l’équipe du programme organise une mission de supervision des volontaires formés pour fournir la prise en charge psychologique et/ou psychosociale à l’intention de ces volontaires accompagnants. En effet, la supervision est un élément clef au sein des programmes santé mentale et psychosociale. C’est un moyen :  d’offrir un support aux accompagnants, de renforcer et évaluer les connaissances, capacités et compétences professionnelles et de promouvoir la qualité des soins.

L’Objectif Général est de Suivre les activités santé mentale et psychosociale et renforcer les capacités de 24 volontaires des zones cibles sur la prise en charge psychologique et psychosociale (individuelle et de groupe) des familles éprouvées par la disparition de leurs proches.

Les Objectifs spécifiques :

  • Prévenir d’éventuels surmenages ou difficultés liés au travail des accompagnants
  • Identifier les difficultés et aider à les solutionner
  • Donner l’opportunité aux membres de l’équipe d’analyser et de partager leur pratique
  • Renforcer les connaissances des accompagnants

 Les Résultats attendus :

  • Bénéficier d’un soutien émotionnel (confronté à des prises en charge des bénéficiaires dont les situations sont parfois difficiles) : Discuter des cas difficiles et proposer un soutien technique et émotionnel, repérer les difficultés, leur permettre de se sentir confortable lors de la confrontation à des difficultés et de pouvoir librement en parler, proposer des débriefings émotionnels aux équipes elles-mêmes confrontés à ces cas difficiles (avec le délégué ou entre pairs).
  • Renforcement des capacités : identifier les difficultés et proposer des solutions, garantir une prise en charge appropriée des bénéficiaires, la confidentialité, les étapes de prise en charge et le suivi des étapes de prise en charge.
  • Renforcer les capacités sur l’utilisation des techniques et des outils de prise en charge psychosociale de base.

En ce qui concerne le Département de Tambacounda ,C’est la Commune de MISSIRAH qui constitue la principale cible pour l’année 2020.

 

Source Radio Gadec Beetawe Tambacounda 88.5

 

KEBE         KEBA                URACSENEGAL.SN

Leave A Reply

Your email address will not be published.